LA FONDATION DES GRANDS FRÈRES GRANDES SOEURS DU CANADA

TRANSFORMEZ DURABLEMENT UNE VIE

Les Canadiens font des dons de bien des façons et pour bien des raisons. Certains souhaitent s’assurer que l’organisme caritatif qu’ils privilégient puisse poursuivre son travail; d’autres désirent réduire les implications fiscales du transfert de leurs biens à leurs survivants.

Un legs est un don réalisé par le biais d’un testament, visant à soutenir une cause qui vous tient à cœur. En planifiant soigneusement votre testament, vous aurez la certitude que vos biens seront répartis en tenant compte de vos valeurs personnelles et de vos souhaits.

LEGS DE BIENFAISANCE

Les legs peuvent revêtir de nombreuses formes et sont souvent composés de montants numéraires, de biens immobiliers ou de titres, notamment des actions, des obligations et des fonds communs de placement.

Un legs de bienfaisance spécifie le montant, le pourcentage ou le bien (comme des actions détenues dans une entreprise quelconque) qui sera remis aux Grands Frères Grandes Sœurs du Canada.

LEGS RÉSIDUELS

Un legs résiduel nomme Grands Frères Grandes Sœurs du Canada comme bénéficiaire de l’intégralité ou d’un pourcentage de vos biens, une fois que toutes les dettes et dépenses administratives et tous les impôts et autres legs ont été acquittés. Puisque ces dons laissent à l’organisme de bienfaisance le pourcentage d’un montant plutôt qu’un montant fixe, l’inflation ne réduira pas la valeur de votre don.

LEGS SUBSIDIAIRES

Un legs subsidiaire prend effet lorsque vous nommez Grands Frères Grandes Sœurs du Canada comme bénéficiaire testamentaire secondaire. Votre don sera fait à l’organisme de bienfaisance uniquement si les autres bénéficiaires testamentaires ne vous survivent pas.

AUTRES DONS TESTAMENTAIRES POSSIBLES

Don de régime d’épargne-retraite (REÉR ou FERR)
Don d’assurance-vie
Don assorti d’une rente
Don de bien immobilier
Dons de fiducie avec droit réversibles à une œuvre de bienfaisance

 

Lors de la planification d’un testament, il est essentiel que vous puissiez définir vos objectifs personnels, ainsi que les besoins de vos bénéficiaires. Grâce à l’aide d’un conseiller juridique, vous pouvez définir précisément et légalement les dons qui seront faits aux membres de votre famille, à vos amis et à une œuvre de bienfaisance.