Cette semaine 100 jeunes, âgés de 14 à 24 ans, provenant de partout au Canada se sont rendus à la Colline du Parlement afin d’être jumelés avec un député pour la journée, en apprendre davantage sur le fonctionnement interne du gouvernement et s’impliquer dans notre processus démocratique.

La recherche nous montre que les jeunes qui ont eu un mentor Grands Frères Grandes Sœurs dans leur enfance deviennent des adultes plus engagés sur le plan civique. Ils ont 50 % plus tendance à faire du bénévolat, consacrent 30 % plus de temps aux activités bénévoles et ont 13 % plus tendance à faire des dons aux organismes caritatifs.

Cela dit, que signifie véritablement l’engagement civique pour les jeunes?

Cette semaine nous avons posé cette question lors de notre événement #JeunesSurLaColline. Les jeunes participants des Grands Frères Grandes Sœurs et des Repaires jeunesse du Canada nous ont donné d’inspirantes réponses; des réponses informatives permettant d’améliorer notre travail.

Les jeunes Canadiens sont emballés de faire une différence dans leurs communautés et c’est ainsi qu’ils définissent l’engagement civique : faire une différence. Ils se tournent vers leurs mentors et les organisations comme celle des Grands Frères Grandes Sœurs afin de les aider à développer une combinaison de connaissances, de compétences, de valeurs et de motivation pour faire cette différence.
Ils veulent aider et améliorer la qualité de vie des gens de leur communauté par des processus politiques ou non politiques. Le temps est venu de faire entendre leurs voix.
C’est exactement pourquoi les événements de mentorat informels, comme Jeunes sur la Colline, sont si importants.

Photo by Ben Welland.

Le premier jour, les jeunes ont eux-mêmes dirigé toutes les formations, ont demandé à avoir des coanimateurs et de l’aide au cas où et s’ils en avaient besoin. (WestJet a aidé les jeunes à peaufiner leurs compétences en matière d’entrevue et de réseautage et donné des astuces liées au partage sur Instagram concernant l’activisme par le biais des médias sociaux.) Des jeunes ayant déjà pris part à l’événement ont parlé de leur précédente expérience de jumelage d’emploi avec des députés, partagé des conseils sur ce à quoi les jeunes peuvent s’attendre et sur le code vestimentaire. Ils ont invité les jeunes à préparer et à poser des questions à leurs députés et à réfléchir aux façons dont ils peuvent s’impliquer une fois de retour à la maison.
La deuxième journée, les jeunes ont été jumelés avec des députés et la véritable essence du mentorat est ressortie. En effet, des relations allant dans les deux sens se sont établies. Les députés ont communiqué leur expertise aux jeunes qui leur en ont également longuement appris en retour. La voix des jeunes a bien été entendue.

Lorsqu’un jumelage formidable est créé, les possibilités sont illimitées. En 2016, par exemple, un jeune a été embauché par son député grâce à son passage à l’événement Jeunes sur la Colline.

Chez les Grands Frères Grandes Sœurs, notre travail consiste à renforcer la confiance en soi des jeunes et à les encourager à s’exprimer en toute franchise. Il est également de notre devoir de créer des espaces sûrs favorisant le dialogue à travers les générations. C’est ainsi que nous contribuons à bâtir un Canada encore meilleur.

Nous remercions les 100 jeunes Canadiens et députés qui ont partagé leur temps et leur savoir; nous remercions nos partenaires Repaires jeunesse du Canada, le Patrimoine canadien, WestJet, Coca-Cola, Universal Studios Canada et Invesco Canada d’avoir rendu l’événement possible; et nous remercions spécialement Instagram, Morguard et Roll Her Sleeves Painting d’avoir travaillé en partenariat avec nous afin de dévoiler les murailles mondiales de #KindComments (commentaires aimables) uniques en leur genre au Canada dans le cadre de notre événement de lancement et d’initiative mondiale d’Instagram.